Sélectionner une page

Fondée par Sébastien Puch en 2006, MOOVIS Architecte répond à tout type de commande, privée comme publique.

Notre cœur de métier se trouve dans la conception et réalisation d’espaces à habiter, à utiliser, à vivre.

Nous sommes aujourd’hui 3 architectes avec des parcours et des sensibilités complémentaires, pour des projets allant de l’aménagement urbain à la décoration intérieure.

Notre démarche

Majoritairement inspirés par l’architecture de l’habiter, nous avons pu réaliser des ERP (écoles, palais de justice, salle communale, accessibilité de divers équipements) du tertiaire (bureaux, pharmacies) en plus de tout ce qui concerne directement le logement.

Notre démarche de projet s’ancre dans l’existence concrète d’un bâti hérité. Nous souhaitons dépasser tous dogmes ou appréciations subjectives et anachroniques de styles. C’est en dessinant le plein que nous créons le vide, vide qui doit être habité, usé, utilisé et procurer des sensations de confort, de sécurité, de sérénité. La notion de «chez-soi» est au centre de notre production. Inspirés par le foyer central des maisons de Franck Lloyd Wright, la qualité d’un espace à vivre est notre principale préoccupation dans la conception et l’élaboration de nos projets. Un espace à vivre doit être un espace où on se plaît, à prendre une pause, inspirant la contemplation, dans un espace enveloppant et cela passe par une attention particulière aux détails, aux matériaux, à la décoration, aux textures, aux formes, à la couleur et tout ce qui permet de qualifier les ambiances.

Ce qui nous anime et nous inspire dans la notion de «chez-soi» réside dans la personnalisation nécessaire qu’il faut apporter à l’espace que nous dessinons. Un espace sur-mesure pour ses occupants, un espace qui même s’il est constitué de produits standardisés n’est pas conventionnel. C’est pour cela que notre métier nous passionne : faire exister des espaces à vivre ; architecturaux, paysagers ou urbains.

L’attention du déjà-là se retranscrit dans notre architecture en établissant un repérage des existants afin de projeter l’espace à partir de constituants nécessaires au projet : le projet de la maîtrise d’ouvrage, le site, le paysage, le tissu urbain, les orientations, les vues, la végétation, le bâti, la topographie, le climat, … La pression foncière et la consommation de terres pour l’expansion pavillonnaire pousse à interroger la valeur d’un existant voire d’un délaissé. Il est souvent plus pertinent d’envisager la réhabilitation d’un «Plan favier» des années 60 que de construire une maison neuve ex nihilo. En ce sens, connaître la manière dont ce qui existe a été construit, la noblesse des matériaux ou la particularité d’un événement singulier sont autant de ressources pour le projet que nous souhaitons intégrer et réemployer.

L’utilisation des lieux, les usages, au final un espace à habiter est une dimension primordiale dans notre conception de l’architecture. Un espace à vivre est un espace habitable, ni dicté ni trop libre afin d’être propice à l’appropriation ainsi qu’à la définition du «chez-soi». Notre travail est de parvenir à un équilibre entre des éléments inflexibles qui doteront le projet du cadre architectural nécessaire à son expression et une intervention humble ; nous ne souhaitons pas imposer une signature, ni se penser en démiurge…

.

Notre accompagnement

La réalisation d’un projet chez MOOVIS Architecte, c’est d’abord une rencontre. Celle d’un client, de ses désirs, d’un site, d’un budget et d’un contexte temporel. De cette première formulation, nous pourront projeter des spatialités, des orientations esquissant l’architecture. Forts de nos expériences, la nébuleuse de prérequis au projet deviendra plus claire avec les différentes phases du projet. Les différents éléments constitutifs trouveront leur place à l’épreuve du dessin et des itérations lors de la conception, ainsi que lors de nos échanges.

Nous décomposons le temps du projet en un premier travail de faisabilité. Celle-ci est aussi bien économique, qu’architecturale et administrative. Ce temps correspond aux phases d’Esquisse (ESQ), d’Avant-Projet Sommaire (APS) et d’Avant-Projet Définitif (APD).

Selon la nature du projet envisagé, un dossier constituant le Permis de Construire (PC) ou une Déclaration Préalable (DP) à déposer en mairie marquera la transition avec le second temps du projet dans l’optique de la réalisation du projet. La phase de Projet de Conception Générale (PCG) nécessite de travailler sur les détails, les finitions, les produits à prescrire…

Viennent ensuite les phases propres au chantier et à la réalisation de l’ouvrage où nous vous assisteront quant à la bonne réalisation de votre projet.